La chaire et le tonneau

Au Musée du Désert à Mialet (Cévennes), on peut voir une chaire transformable en tonneau.

https://i0.wp.com/www.museedudesert.com/IMG/jpg/chaire.jpg 

Qu’il soit papiste ou huguenot,
Qu’il soit plein de vin catholique
Ou plein de vinasse hérétique,
Un tonneau, ça reste un tonneau.

D’où cette ruse mirifique
Inventée par les camisards
Pour se protéger des hasards
De l’Inquisition catholique.

Dans un tonneau coupé en deux
Ils arrangeaient une tribune.
D’où leurs prophètes, à la brune,
Prêchaient le Royaume de Dieu

On refermait l’objet coupable
Dès que survenaient les dragons,
– Qui derechef, d’un tonneau rond,
Prenait la forme vénérable.

Mais ces temps-là sont révolus.
On prêche aujourd’hui dans des chaires
De formes tout-à-fait vulgaires
Qui ne nous interpellent plus.

C’est pourquoi la plupart des ouailles
Boudent les nefs et les transepts.
Car sans tonneau, point de concept,
Point de théologie qui vaille!

Sans son tonneau, quelle impression
Eût fait Diogène à Alexandre ?
Pascal se fût-il fait comprendre
Sans son tonneau mis sous pression ?

Où le tonneau montre sa bonde,
L’intelligence s’éclaircit,
Le discours se fait plus précis,
Et la sagesse surabonde.

Pour un prêcheur sachant prêcher,
Nul besoin d’en faire « des tonnes » :
Il suffit d’une bonne tonne
Pour nous convaincre de péché.

Sermons vieillis en fûts de chêne,
Ô bons vieux sermons d’autrefois,
Propres à stimuler la foi,
Homélies dignes d’Origène !

Vous aviez du corps, du tanin,
Et (n’y voyez nulle malice)
Pour ainsi dire, de la cuisse.
Qui donc vous prêchera demain ?

Qui nous servira la Parole
Comme l’on versait un grand cru ?
Je ne vois guère que Jésus
Pour tenir à nouveau ce rôle

Publicités

1 Response so far »

  1. 1

    jocelynraufast said,

    A qui trouverait le dernier vers sacrilège, je conseille de relire le « Sermon sur la Montagne » de Jésus (Evangile selon Matthieu, chapitres 5 à 7). S’il ne comprend toujours pas, le verset 9:17 du même Evangile lui fournira peut-être une piste. S’il ne comprend toujours pas, qu’il vienne boire un coup à la maison. Un bon verre vaut souvent mieux qu’un long discours! Jaufré Cantolys


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :